Les aides à l’accession de la ville de Bordeaux

Par Louis SERICOLA

Subvention pour l'accession a la propriete ville de bordeaux

Afin de favoriser l’accession à la propriété, la ville de Bordeaux propose avec le « Passeport 1er logement » une subvention aux primo accédant, pouvant aller jusqu’à 6000 €. Une formule élargie qui permet en outre, grâce aux partenariats signés avec les banques, les promoteurs et les bailleurs sociaux, de bénéficier de conditions de taux privilégiés et de prix au mètre carré plafonnés.
De quoi aborder son projet immobilier sereinement.

Conditions liées à l’emprunteur

  • Etre primo accédant (ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années qui précèdent la demande).
  • Acheter sa résidence principale sur Bordeaux
  • Acheter un logement neuf parmi les opérations labellisées ou un logement ancien avec travaux dans le centre historique
  • Conserver le logement pendant 5 ans
  • Respecter un plafond de revenus

Passeport premier de la ville de Bordeaux

Plafond de revenus pour 2021

Nombre de personnes qui occupent le logement Plafond de revenus
1 30 500 €
2 42 700 €
3 51 850 €
4 61 000 €
5 70 150 €
6 79 300 €
7 88 450 €
8 et plus 97 600 €

Conditions liées au logement

Vous achetez un logement neuf

Vous devez acheter un logement proposé par un promoteur ou un bailleur social partenaire de la ville de Bordeaux et choisir parmi un programme labellisé. Le choix est relativement large dans la mesure où la plupart des grands noms de la construction sont partenaires du dispositif Passeport 1er Logement : Bouygues, Dommofrance, Eiffage-Immobilier, Kaufman & Broad, Cogedim ou encore Nexity.

Conditions pour obtenir l'aide a l'accession de la ville de Bordeaux

Vous bénéficierez en outre pour certains programmes de prix plafonnés entre 2 500 € et 3 000 € le mètre carré.

Vous achetez un logement ancien dans le centre historique

Avec l’opération [Re]Centres lancée en juillet 2002, la mairie de Bordeaux a entamé un programme de rénovation de grande importance, dans un secteur qui n’avait pas cessé de perdre ses habitants pendant quarante ans.

La faute à des logements dégradés, parfois insalubres et surtout pour les deux tiers trop petits pour permettre aux familles de s’installer durablement. C’est pourquoi la ville met désormais l’accent sur des logements de tailles suffisantes et l’étude des projets de rénovation a pour objectif d’éviter une trop grande création de petits appartements.

Le bénéficiaire doit en outre, si nécessaire, réaliser des travaux permettant d’atteindre, dans un délai d’un an un résultat du diagnostic de performance énergétique inférieur à D.

 

Montant de la subvention

Nombre de personnes qui composent le logement Montant de la subvention
– de 3 3 000 €
3 4 000 €
4 5 000 €
5 et + 6 000 €

Montant du cheque 1er logement

Autres aides cumulables

Les prêts bonifiés par l’ÉTAT

Le PTZ+

Les primo accédants qui achètent leur résidence principale dans le neuf ou qui se portent acquéreur d’un logement HLM peuvent bénéficier du prêt à taux zéro de l’État. Bordeaux étant située en zone B1, le PTZ + peut atteindre pour une famille de 4 personnes un montant 60 840 €.

Important : si vous figurez dans les 2 tranches les plus basses du barème, vous pouvez bénéficier d’un différé total de remboursement.

Les autres prêts

D’autres prêts bonifiés permettent de compléter le financement de la résidence principale :

  • Action-Logement : l’ex prêt employeur permet à tous les salariés d’entreprises de plus de 10 personnes de bénéficier d’un prêt à taux bonifié.
  • PEL ou CEL : les droits à prêts sont transmissibles entre membres d’une même famille. Vous pouvez ainsi bénéficier des droits acquis par vos ascendants (père et mère). Si les taux sur les PEL sont plus élevés que les taux du marché, ceux du CEL en revanche restent particulièrement attractifs.

À savoir : chaque chef d’entreprise est libre de gérer l’enveloppe disponible comme elle le souhaite. Renseignez-vous auprès de votre employeur pour connaître la politique d’attribution des fonds d’Action Logement dans votre entreprise.

Aides primo accedant de la CUB

Le prêt de la CUB

En complément au Passeport 1er Logement et aux prêts réglementés par l’Etat, la communauté urbaine de Bordeaux propose un prêt à taux zéro complémentaire pouvant aller jusqu’à 20 000 €.

 

Conditions de ressources pour 2021
Nombre d’occupants Zone B1
1 30 000 €
2 42 000 €
3 51 000 €
4 60 000 €
5 69 000 €
6 et plus 78 000 €

À savoir : certaines aides financières peuvent être accordées par certains partenaires du Passeport 1er Logement (banques et organismes Action-Logement). Renseignez-vous auprès de l’ADIL 33.

Aides aux economies d'energie

Les aides pour les économies d’énergie

Si vous êtes propriétaire d’un logement dans le centre historique et si vous envisagez de réaliser des travaux d’économie d’énergie, vous pouvez bénéficier d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 3 000 €.

Plafond de ressources
Nombre de personnes qui occupent le logement Plafond de revenus
1 21 500 €
2 30 100 €
3 36 550 €
4 43 000 €
5 49 450 €
6 et plus + 6 450 € par personne supplémentaire

D’autre part, un dispositif en partenariat avec la SACICAP et les associations  » les Compagnons Bâtisseurs Aquitaine » et le « CREAQ » offre d’être accompagné dans les démarches et les travaux. Vous devez faire réaliser les travaux par un professionnel.

Adresses utiles

  • Service habitat de la mairie de Bordeaux. Tél. 05 24 57 16 95.
  • ADIL 33 : 105 avenue Emile Counord 33300 Bordeaux .Tél. 05 57 10 09 10
  • INCITE : 101 Cours Victor Hugo CS 91234 33074 Bordeaux Cedex. Tél. 05 56 50 20 10
  • Les compagnons bâtisseurs- Aquitaine : 24/26, rue Paul Mamert 33800 Bordeaux. Tél. 05 56 01 30 70
  • CREAQ : 3 et 5 rue de Tauzia 33800 Bordeaux. Tél. 05 57 95 97 04

Monter un dossier 1er logement

Auteur : Louis SERICOLA
L'auteur de cet article

Après une riche carrière en actuariat et analyse de risques de crédit, puis d'inspecteur d'assurance au sein de COMMERCIAL UNION devenu AVIVA, où il développe son sens de l'analyse et son esprit de synthèse, Louis SERICOLA a dirigé un important cabinet de gestion de patrimoine, précurseur de l'intermédiation en crédit dans les années 90, avant de créer en 2008 CREDITAS.

Ses études d'économiste et de gestionnaire de patrimoine lui confèrent de solides connaissances en gestion et finance ainsi qu'en droit et en fiscalité.