Accueil > Les credits > Credit travaux

10 formules pour financer la rénovation de sa maison

Il n’existe pas de crédit travaux proprement dit mais différentes formules qui permettent de financer l’aménagement de votre logement. Nous vous présentons 10 solutions à choisir en fonction de la nature et du montant des travaux que vous envisagez et de votre situation personnelle.

Quelques rappels utiles

Lorsqu’on parle de crédit travaux (aménagement, agrandissement, rénovation, création d'une véranda) on entre le plus souvent dans le cadre des crédits affectés  soumis au Code de la consommation. C'est notamment le cas lorsqu’il répond aux 2 caractéristiques suivantes :

  1. Le montant ne dépasse pas 75 000 €
  2. La durée de remboursement est d’au moins 3 mois.

Lorsque votre besoin de financement est supérieur, vous devrez souscrire un prêt immobilier.

Suivant la nature de l’emprunt, vous pouvez financer vos travaux auprès de n’importe quelle banque de réseau (BNP, Crédit Agricole, Banque Postale, LCL…) mais aussi auprès des établissements spécialisés (Cetelem, Cofidis, Cofinoga...). 

D’autre part, comme nous le verrons plus loin, sachez que certaines mutuelles et caisses de retraite proposent également des formules intéressantes.

Enfin, il est possible de bénéficier d'avantages fiscaux si les travaux portent sur des économies d'énergie.

Les différentes formules de financement

Le prêt personnel

Pret personnel pour financer ses travaux
C’est la solution la plus adaptée si vous envisagez de réaliser quelques travaux d’aménagement ou de rénovation de faible montant. Inutile de passer par un crédit affecté. Une simple demande auprès de votre banque ou d’un organisme spécialisé en ligne fera l’affaire.

Quel que soit le choix de l’organisme, évitez les prêts renouvelables qui sont particulièrement élevés en taux et qui ne favorisent pas l’amortissement du capital. Ils constituent en outre un piège en reconstituant automatiquement la ligne de crédit au fur et à mesure des remboursements.

Notre avis : valable si vous ne dépassez pas 10 000 euros et si vous pouvez rembourser en moins de 5 ans.

Comparer tous les prêts personnels en quelques minutes

Renover sa maison

Les prêts d’Action Logement

Action Logement (anciennement 1% patronal) propose à tous les salariés ainsi qu’aux retraités d’entreprises de plus de 10 personnes et trois types de prêts travaux. Ces aides sont attribuées sans condition d’ancienneté. Il faut d’autre part respecter un plafond de revenus correspondant à celui du PLI.

 Nombre de personnes vivant dans le logement Zone A 
Paris et communes limitrophes
Zone B 
Ile de France hors paris et communes limitrophes
Zone C 
Reste de la France
 1 personne 41 065 € 31 734 € 27 768 €
 Couple sans enfants à charge sauf les jeunes ménages 61 373 € 42 379 € 37 082 €
 3 ou 1 avec 1 personne à charge ou 1 jeune ménage sans enfants à charge 73 777 € 50 965 € 44 594 €
 4 ou 1 personne seule avec deux personnes à charge 88 369 € 61 526 € 53 836 €
 5 ou 1 personne seule avec trois personnes à charge 104 612 € 72 378 € 63 330 €
 6 ou 1 personne seule avec quatre personnes à charge 117 722 € 81 570 € 71 373 €
 Par personne supplémentaire + 13 116 € + 9 099 € + 7 962 €

Bon à savoir : le revenu retenu est le plus favorable entre N et N-1

Pour l’amélioration et l’agrandissement

pret action logement pour l'amelioration et l'agrandissement
Pour bénéficier d’une aide pour l’amélioration et l’agrandissement, vous devez vous adresser au CIL (Comité Interprofessionnel du Logement) qui est rattaché à votre entreprise ou à votre employeur. 

Le montant du prêt est plafonné à 10 000 € + 5 000 € pour les travaux liés aux économies d’énergie. 

La durée de remboursement est limitée à 10 ans (15 si le prêt est supérieur à 10 000 €). Sachez qu’il est possible de financer l’intégrité de vos travaux d’amélioration ou d’agrandissement dans les limites fixées ci-dessus.

Tous les travaux qui entrent dans le cadre des économies d’énergie, d’amélioration du logement ou qui respectent les conditions de subvention ANAH sont autorisées : voir ici

En cas d’agrandissement, la surface crée doit être d’au moins 4m2.

En faveur des copropriétés dégradées

Les plafonds de l’aide sont identiques à celles octroyées pour améliorer ou agrandir son logement soit 10 000 €. A noter que le prêt très bien être utilisé pour les parties communes. Dans ce cas, il est possible que le montant soit versé directement aux syndics.
Assurance sur un pret renovation
L’aide attribuée doit respecter une double limite :

  1. Ne pas dépasser un montant équivalent à la moitié des travaux réalisés
  2. Respecter un plafond de 16 000 €

Avant d’adresser votre demande à Action Logement, il est impératif d’obtenir un avis favorable d’un organisme agrée par l’Etat. Renseignez-vous auprès de la CIL pour connaître la liste de ces associations.

Subventions pour adapter le logement aux personnes à mobilité réduite

Aide de la CAF pour l’amélioration du logement

Les aides financières distribuées par les caisses d’allocations familiales sont réservées aux allocataires, sans conditions de revenus. Les prêts permettent de rénover ou d’agrandir le logement jusqu’à concurrence de 80% du montant des travaux dans la limite de 1067,14€.

Le taux est de 1% et vous pouvez rembourser sur une durée de 3 ans avec un différé de 3 mois.

Bon à savoir : il est possible de percevoir un acompte de 50% de l’aide sur la base des devis.

Le prêt immobilier

financer les travaux de sa residence principale
Il est parfois préférable d’opter pour un prêt immobilier. C’est d’ailleurs le cas lorsque le montant des travaux est supérieur à 75 000 €. Mais il est tout à fait possible de souscrire un crédit immobilier pour un montant inférieur. Vous bénéficierez ainsi d’un niveau de taux particulièrement bas et vous pourrez rembourser sur des durées plus longues (jusqu’à 25 ans).

L'épargne logement

Si vous disposez d'un PEL ou d'un CEL, renseignez-vous sur les droits à prêt. Les taux des CEL sont particulièrement attractifs même si le montant de l'emprunt reste en général assez limité, même avec une épargne conséquente. N'oubliez pas que vous pouvez bénéficier des droits acquis par les opérations souscrites par les membres de votre famille (ascendants, frères et soeurs).

Prêt entre particuliers

C’est un domaine qui reste méconnu si ce n’est pour les nombreux cas de tentatives d’escroquerie avérées sur le web. Sachez-le, emprunter entre particuliers nécessite de prendre des précautions

Depuis le 23 septembre 2011 et pour la première fois en France, un organisme proposant des prêts entre particuliers a été agrée par l’ACP (autorité de contrôle prudentiel). YOUNITED CREDIT, avec des actionnaires comme le Crédit Mutuel ou AG2R La Mondiale et plus de 40 millions d’euros de projets financiers offre toutes les garanties nécessaires.
Pret de particuliers pour travaux

Offres des mutuelles et caisse de retraite

Pensez à contacter votre mutuelle. En effet, elles sont nombreuses à proposer des solutions de financement pour acheter un véhicule ou réaliser des travaux d’amélioration. De même, certaines caisses de retraite complémentaires proposent des prêts travaux à des taux particulièrement avantageux. Même si les montants sont en général limités, ces prêts bonifiés peuvent constituer un bon complément à l’emprunt principal.

Crédit d’impôt développement durable

Montant maximum du developpement durable
Les dispositions du CIDD ont été modifié lors de la Loi de finance 2014 et sont valables jusqu’au 31 décembre 2015. Le dispositif a été simplifié et porte pour une bonne part sur des travaux plus importants.

Les travaux doivent concerner la résidence principale et porter sur des économies d’énergies et être liées au développement durable.

Le crédit d’impôt maximum est fixé à 8000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple auquel s’ajoutes 400 € par enfant à charge.

Attention : vous ne pouvez pas bénéficier d’un crédit d’impôt si vous avez déjà bénéficié d’un éco prêt taux 0 sur 2011 ou si le revenu fiscal 2008 qui vous a fait bénéficier d’un éco prêt en 2010 était supérieur à 45 000 €. 

La réduction d’impôt porte sur le montant TTC, déduction faite des éventuelles aides et subventions obtenues.

Les travaux concernés

  • Chaudière à condensation (1)
  • Appareil de régulation (1)
  • Achat de matériaux d’isolation thermique (1) (3)
  • Equipements utilisant des énergies renouvelables montage inclus, hors frais de main d’œuvre (2) (3) .
  • Equipements de récupération (2)
  • Equipements de traitement (2)
  • Diagnostic de performance énergétique, lorsque le propriétaire n’est pas contraint par la Loi de le faire.

(1) : le logement doit avoir plus de 2 ans 
(2) : concerne également les logements neufs
(3) : obligation de respecter certains critères techniques

Tous les équipements doivent être achetés et installés par un professionnel.
Aides financieres d'action logement

Références juridiques

Cet article vous a aidé ?

Merci de le partager sur le réseau social de votre choix

Inscription à la newsletter

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus