Combien de temps peut-on suspendre les mensualités d’un prêt immobilier ?

Par Louis SERICOLA

Duree maximale suspension d'un pret modulable

La plupart des offres bancaires à taux fixe permettent une grande modularité qui autorise chaque emprunteur à ajuster les mensualités à tout moment. Si vous avez opté pour un prêt modulable, sachez que vous pourrez, une fois passé le délai d’attente (en général un an), modifier vos mensualités. Cette souplesse comporte toutefois plusieurs limites. Vous pourrez ainsi suspendre les échéances pendant un an au maximum.


Le report de la mensualité entraîne deux conséquences pour l’emprunteur :

  1. Il décale le terme du prêt immobilier d’une durée supérieure à celle de la suspension, compte tenu des intérêts non versés dans la période.
  2. Il augmente le coût total.

Notre conseil : faites effectuer une simulation de l’impact sur la durée et le coût du crédit avant d’envisager de suspendre vos mensualités, car il rare que le banquier le propose de lui-même.

Combien coûte la suspension des mensualités ?

Contrairement à ce l’on peut supposer et malgré ce que disent certains conseillers bancaires, la suspension d’un prêt immobilier pour une durée de douze mois n’a pas pour effet de proroger l’échéance de la même durée. La lecture du tableau d’amortissement après utilisation de la modularité montre que pendant ces douze mois, l’emprunt fonctionne comme un prêt in fine, le capital restant n’étant plus amorti. Les intérêts ainsi capitalisés sont ajoutés et se remboursent sur la durée restante. Au final, la prorogation est toujours d’une durée supérieure à celle de la suspension.

Quels sont les autres possibilités qu’offre la modularité ?

Les conséquences de la modularité sur le coût du crédit valent également – du moins pour partie – pour les cas de hausse ou de baisse des échéances. Ainsi, si vous baissez votre mensualité de 30 %, vous amortirez moins de capital et le coût global s’en ressentira. A contrario, si vous augmentez la mensualité d’autant, vous réaliserez un gain appréciable.

Suspendre ses mensualites de credit

Qu’est-ce que çà change sur l’assurance ?

Si vous avez souscrit une assurance sur capital emprunté (cas le plus fréquent du contrat groupe), vous n’aurez rien à faire. La cotisation reste identique que vous suspendiez ou non la mensualité. En revanche, si vous avez opté pour une délégation externe basée sur le capital restant dû, vous devrez avertir l’assureur des modifications apportées au crédit.

De plus, vous devrez transmettre le nouveau tableau d’amortissement à la compagnie qui calculera les primes à partir des nouvelles données.

Les éléments de l’offre préalable

La Loi impose à l’organisme prêteur de préciser tous les éléments ayant trait à la modularité dans l’offre préalable. Pendant les 10 jours de réflexion imposés par les pouvoirs publics, lisez attentivement les détails de votre prêt et n’hésitez pas à joindre votre conseiller pour vous faire expliquer le fonctionnement de votre prêt modulable.

Notre conseil : avant de décider de suspendre les échéances de votre prêt, nous vous conseillons de demander à votre conseiller de simuler un nouveau tableau d’amortissement afin de mesurer l’impact d’une telle décision sur la durée du crédit et sur le coût global.

Auteur : Louis SERICOLA
L'auteur de cet article

Après une riche carrière en actuariat et analyse de risques de crédit, puis d'inspecteur d'assurance au sein de COMMERCIAL UNION devenu AVIVA, où il développe son sens de l'analyse et son esprit de synthèse, Louis SERICOLA a dirigé un important cabinet de gestion de patrimoine, précurseur de l'intermédiation en crédit dans les années 90, avant de créer en 2008 CREDITAS.

Ses études d'économiste et de gestionnaire de patrimoine lui confèrent de solides connaissances en gestion et finance ainsi qu'en droit et en fiscalité.