Savoir comparer les différents taux d’un emprunt

Par Louis SERICOLA

Le taux de crédit est l’indicateur principal sur lequel tout le monde se base pour apprécier la concurrence en matière de prêt. En effet il reste l’élément central de toute négociation entre emprunteurs et banquiers.

Toutefois, si le taux de crédit est bien le critère le plus important, il est essentiel de s’y retrouver entre tous les taux utilisés et comparer ce qui est comparable.

Il existe différentes notions dont trois méritent une lecture plus particulière.

  • Taux fixe
  • Taux variable
  • TEG (taux effectif global).

Quelques définitions

TEG

Le taux effectif global est le seul ‘indicateur qui affiche le coût réel. Son mode de calcul intègre tous les coûts associés et doit figurer obligatoirement dans l’offre de prêt.

Taux fixe

C’est à la fois celui qui est le plus utilisé et le plus sûr puisqu’il permet de connaître à l’avance toutes les modalités de remboursement. L’échéance mensuelle est identique jusqu’au terme et permet une gestion certaine de son budget. Cette vision  » père de famille  » convient particulièrement dans cette période où les conditions bancaires sont historiquement basses.

Taux variable

Ce taux de crédit n’a plus le vent en poupe et a souvent été décrié. Il varie en fonction d’un indice de référence qui est le plus souvent l’EURIBOR.%pub2%

Toutefois, la politique gouvernementale de ces derniers mois a permis à cet indice de baisser de manière très importante, ramenant le taux révisable à un niveau historiquement bas.

Taux proportionnel

Le taux proportionnel est un taux de crédit périodique – par exemple annuel – qui utilise la méthode des intérêts simples. Il se calcule pour une échéance mensuelle en divisant le taux nominal par 12.

Les éléments de comparaison

Les différents termes utilisés par les banques pour présenter les taux de crédit immobilier bancaires méritent une analyse détaillée avant de se lancer dans le jeu des comparaisons.

En effet il n’est pas rare de voir un emprunteur comparer deux taux dont l’un est avec assurance et l’autre sans assurance.

Toutefois le taux de crédit le plus fiable en terme de comparaison et le TEG (taux effectif global).

En effet, ce dernier a l’avantage de réunir l’ensemble des éléments (taux proportionnel, assurance crédit, frais de dossier, frais d’hypothèque ou privilège prêteur de deniers…) qui entrent dans le coût du prêt et de transformer l’ensemble en taux de crédit.

Historique

L’historique des taux de crédit sur les dix dernières années a mis en évidence une baisse continue qui a démarré en 2000.

Mais à partir de 2006, la tendance s’est inversée et les taux ont commencés à grimper La crise financière a toutefois incité les banques centrales à revoir leur politique et les taux de credit retrouve aujourd’hui des niveaux historiquement bas.

La réglementation en matière de taux d’intérêts

La réglementation liée aux taux de crédit concerne principalement l’obligation qui est faîte à la banque d’indiquer le TEG dans son offre préalable de prêt.