Accueil > guide > pret immobilier parking

Comment financer l’investissement dans une place de stationnement ?

Investir dans une place de parking ou un garage reste un placement rentable et moins risqué que l’achat d’un appartement, à condition de souscrire un prêt immobilier, plus intéressant qu’un crédit à la consommation et de sélectionner soigneusement l’emplacement. 
Les conseils de nos experts pour réussir votre investissement.
Trouver un pret immobilier pour acheter un parking

Financement : les étapes clés

Optimisez votre achat avec un prêt immobilier

Si vous n’achetez qu’un seul parking, il est probable que votre emprunt ne dépassera pas 75 000 € frais de notaire compris. 

Même s’il est possible d’opter pour un crédit à la consommation, nous vous conseillons de financer l’achat de votre parking avec un prêt immobilier. D’une part, vous bénéficierez de taux historiquement bas et d’autre part, vous pouvez emprunter sur une durée relativement longue.
Choisir l'emplacement d'une place de stationnement

Des taux fixes au plus bas

La conjoncture économique de la zone euro devrait permettre de maintenir une politique de taux bas. Même si vous n’avez pas de projet immobilier immédiat, il y a de fortes chances que vous puissiez encore emprunter à bas coût dans quelques mois.

Taux moyens en fonction de la durée

Durée 7 ans 10 ans 12 ans 15 ans  20 ans 25 ans
 Taux 0,85 % 1,10 % 1,20 %  1,40 % 1,55 % 2 %

Il s'agit de taux moyens constatés en mai 2016.

Je calcule mes mensualités

Si vous en êtes au stade des recherches, vous pouvez effectuer plusieurs simulations afin de choisir la durée idéale et calculer vos mensualités. 

Cette étape est déterminante pour qui souhaite établir un budget d’investissement cohérent. Vous pouvez également utiliser nos simulateurs pour calculer la durée de votre prêt immobilier ou pour déterminer votre capacité d’emprunt.

Le choix de l’emplacement

L’acquisition d’un parking répond aux mêmes règles de prudence que celles qui s’appliquent à une opération immobilière. S’il est clair que l’investisseur réalise une bonne affaire à l’achat, l’investissement dans un parking présente des caractéristiques propres.
Banque qui finance l'achat d'un parking

Parkings existants et importance du réseau de transports en commun

Que vous optiez pour un box ou pour une simple place de stationnement, le maître mot est l’emplacement. Pour faire le bon choix, vous devrez donc être très attentif à l’environnement.

Premier élément dont vous devez tenir compte, l’offre publique de stationnement (hors parkings relais) : les abonnements des parkings publics affichent-ils complets ? Y a-t-il plusieurs places de stationnement gratuites ou trouve-t-on des parcs-mètre sur toutes les rues ? 

Si le quartier contient une majorité de logements neufs, sachez que ces derniers sont généralement conçus avec des stationnements couverts et sécurisés

Box ou aire de stationnement : les critères à retenir

Choisir entre un box et un parking
Plus cher à l’achat, mais plus sûr qu’un simple emplacement, le box présente aussi l’avantage de servir d’entrepôt. En contrepartie, vous serez contraint de manœuvrer pour ouvrir et fermer la porte avant de pouvoir vous garer.

Si le box se trouve dans une copropriété, vous devez vérifier au préalable si le règlement permet le stockage. 

D’autre part, en fonction de ce que vous entreposez, une déclaration à l’assureur sera peut-être nécessaire. Enfin, si vous louez le box, pensez à insérer une clause rendant obligatoire la déclaration à l’assurance, notamment si vous louez à un artisan.

D’autres critères constituent un vrai plus, car ils peuvent faciliter la vie des automobilistes. 

  • L’éclairage : pensez à votre locataire. Les femmes hésitent à garer leur voiture dans un endroit peu éclairé. 
  • Couvert, le parking permettra de protéger le véhicule des intempéries.
  • Fermé, il apporte une sécurité supplémentaire. 
  • Les dimensions des emplacements : vérifiez que le déplacement est aisé. Allées larges, pas d’obstacles particuliers rendant difficiles les manœuvres, 

Les normes AFNOR des places de stationnement

Normes afnor sur les parkings prives
Que les choses soient claires, les dimensions des places de parking ne sont pas réglementées, hormis les emplacements pour les handicapés. Les normes NF P91-100 pour les stationnements publics et NF91-120 pour les stationnements privés donnent toutefois une indication des dimensions minimums. Celles-ci dépendent des différents types de stationnement : en bataille, à angle droit, en épi ou en créneau.

A titre d’exemple, pour des emplacements à 90 °, les parkings doivent avoir une dimension minimale de 5 m sur 2,30 m. Elles sont portées à 2,50 m en cas d’obstacle latéral et à 2,60 m en cas d’obstacle sur les 2 côtés. Les allées de circulation doivent être d’au moins 5 m de large. Attention aux largeurs inférieures à 2,30 m qui peuvent gêner l’ouverture des portières.

Notre conseil : si l’emplacement est trop exigu pour un véhicule, vous pouvez peut-être le louer à des motards. Avec une signalisation au sol adaptée, l’affaire peut s’avérer très rentable.
Normes afnor places de stationnement

Rentabilité : tenir compte des frais et de la fiscalité

Si l’opération est réalisée dans un but locatif, nous vous conseillons, une fois que vous aurez déterminé le montant du prêt immobilier qui sert à financer votre achat, d'établir un bilan prévisionnel et de simuler la rentabilité de votre placement.

, vous devrez pour cela tenir compte des dépenses suivantes :

  • Frais de copropriété (le cas échéant)
  • Taxe foncière
  • Impôts sur les revenus fonciers.


À savoir : si vos revenus locatifs annuels ne dépassent pas 15 000 €, vous pouvez opter pour le microfoncier. Vous bénéficierez d’un abattement de 30 % sur les loyers perçus 

Le bail de location

Plus simple à gérer qu’un appartement, la location d’un parking ne nécessite pas de formalisme particulier. Vous n’avez par exemple aucun diagnostic à effectuer. Vous pouvez également donner congé à tout moment et pratiquer les loyers que vous souhaitez. N'oubliez pas enfin que les entreprises constituent de très bons locataires et sont souvent à la recherche de stationnement à proximité de leurs bureaux.

À savoir : la Loi ALUR qui a renforcé les droits des locataires ne s’applique pas aux parkings et box.

Si votre achat est réservé à un usage personnel

Si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale et que le parking est à usage personnel, vous devez vous acquitter de la taxe d’habitation, sauf si l’emplacement se trouve à plus de 1 km de votre domicile.
Articles qui devraient vous intéresser
Auteur : Louis SERICOLA
L'auteur de cet article
Après une riche carrière en actuariat et analyse de risques de crédit, puis d'inspecteur d'assurance au sein de COMMERCIAL UNION devenu AVIVA, ou il développe son sens de l'analyse et son esprit de synthèse, Louis SERICOLA a dirigé un important cabinet de gestion de patrimoine, précurseur de l'intermédiation en crédit dans les années 90, avant de créer en 2008 CREDITAS.
Ses études d'économiste et de gestionnaire de patrimoine lui confèrent de solides connaissances en gestion et finance ainsi qu'en droit et en fiscalité.
Cet article vous a aidé ?
Merci de le partager sur le réseau social de votre choix
Inscription à la newsletter
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus