Accueil > Les credits > Credit renouvelable

Le credit permanent ou revolving

Ce dispositif a été renforcé par la récente Loi Lagarde entrée en vigueur dans son intégralité au 1er mai 2011. Vous êtes désormais mieux protégés par le code de la consommation.

Définition

Appelé également appelé crédit revolving ou permanent, le credit renouvelable met à votre disposition une reserve d'argent dans la limite d'un montant fixé par contrat avec l'organisme prêteur. Il est proposé par les banques traditionnelles et les organismes spécialisés dans le prêt à la consommation, ainsi que par les chaînes de grands magasins et les banques en ligne.

Comment çà marche ?

Le fonctionnement est très simple, trop simple. Les associations de consommateurs ne cessent de critiquer le crédit renouveable. En effet, une fois accordé, votre reserve d’argent peut être utilisée dès que vous le décidez. Vous en disposez librement sans avoir à en justifier auprès de la banque.

Pour cela, elle peut vous octroyer une carte de crédit qui directement associée à votre réserve et vous pourrez ainsi effectuer vos achats comme avec une carte traditionnelle. Vous ne payez les intérêts que sur la part effectivement utilisée.

Les remboursements s’effectuent à votre rythme sur la base d’une mensualité minimum qui doit respecter une double condition. 

  1. Ne pas être inférieure à 15 euros, quelque soit le montant emprunté
  2. Ne pas excéder 3 ans.

Au fur et à mesure que vous remboursez votre emprunt, la réserve d’argent se reconstitue et peut à nouveau être réutilisée. C’est ce mécanisme que contestent les associations de consommateur car il est à l’origine de nombreux cas de surendettement.

La reconduction du contrat

Chaque année, le contrat peut être reconduit par accord tacite. La banque a l’obligation de vous transmettre trois mois avant la date anniversaire un courrier détaillant les conditions du renouvellement. Vous avez alors 20 jours pour refuser sa proposition. Si celle-ci ne vous convient pas, il suffira de lui signifier par un courrier en recommandé avec accusé de réception.

Quels sont les inconvénients d'une réserve d'argent ?

Les taux d’intérêts pratiqués sur les crédits renouvelables sont souvent plus élevés que sur les prêts à la consommation amortissables. Même si la banque n’a pas le droit de dépasser le taux d’usure, les conditions pratiquées à l’heure actuelle sont tout de même proches de 20%. Autre inconvénient rencontré sur ce type d'emprunt : il s’agit en général d’un emprunt à taux révisable.
Fonctionnement de la reserve d'argent

Le TAEG

Toutes les propositions que vous allez trouver feront état d’un Taux annuel effectif global ou TAEG. Toutes les banques ont obligation d’en faire mention dans leurs propositions. Ce taux, un peu à l’instar du TEG pour un crédit immobilier, prend en compte tous les frais qui incombent à l’emprunteur. Le taux nominal bien sûr, mais aussi l’assurance crédit si vous y avez souscrit ainsi que les frais de dossier et de garantie.

Comment souscrire ?

Assurer un credit permanent
Tout d’abord, sachez que si le crédit renouvelable dépasse 1000 €, la banque a obligation de vous établir une deuxième proposition avec un crédit amortissable afin de vous laisser le choix entre les deux formules. Deux possibilités s’offrent à vous:

  1. Vous pouvez tout d'abord consulter les banques traditionnelles mais il sera difficile de faire jouer la concurrence sans changer de banque. De plus, gagner un nouveau client par ce type de crédit n’est pas dans leurs habitudes. 
  2. Obtenir votre réserve auprès des banques en ligne. Prenez soin de faire le tour des grands prêteurs mais vous trouverez des conditions sensiblement différentes.

Pour information, voici les taux relevés hors assurance (juillet 2013) dans les propositions de quelques organismes  pour un crédit renouvelable de 3000 €

  • COFIDIS : 20,08%
  • COFINOGA : 17,14%
  • CETELEM : 19%
  • FINAREF : 20,09% 

Cas du prêt permanent souscrit auprès d’une grande enseigne

Si vous souscrivez auprès d’un grand magasin, vous bénéficiez de la même protection qu'auprès d'une banque. Toutefois, si la raison de ce prêt est l’achat d’un bien de consommation, nous vous déconseillons ce type de financement.

En effet, vous disposerez d’un délai de 14 jours pour annuler le financement, mais cela ne vous permettra pas d’annuler la vente. Méfiez vous des arguments vous incitant à souscrire une réserve d’argent plutôt qu’un crédit amortissable. Ce n’est pas votre intérêt.

Il est donc préférable de demander au vendeur un crédit à la consommation amortissable affecté au bien. Ainsi, le crédit sera lié au bien et si vous renoncez au crédit à la consommation, la vente sera annulée, sans frais ni pénalités.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vous avez aimé cet article, partagez le !




Suivre Créditassur Google+

Inscription à la newsletter

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus