Accueil > faq > mariage sponsorise

Comment faire financer son mariage par des sponsors ?

Largement répandu aux États-Unis, le mariage sponsorisé reste une pratique marginale en France où la peur du regard des autres freine souvent les futurs mariés. Alors, mission impossible ou cérémonie de rêve à prix réduits ?

Des avantages pour les deux parties

Accords gagnant-gagnant
Manque de moyens financiers, besoin d’éviter à la famille une grosse sortie d’argent ou refus de souscrire un crédit mariage, les raisons de trouver des partenaires ne manquent pas.

Mais loin des extravagances des mariages des stars ou même de ce qui pratique outre-Atlantique, les quelques exemples de mariage sponsorisé rapportés par la presse montrent que les Français qui se lancent dans l’aventure sont plutôt raisonnables en termes d’objectif. Ici, il s’agit avant tout d’alléger la facture.

Mais si les raisons semblent évidentes, les avantages pour les deux parties le sont moins. Il faut dire que le sponsoring évènementiel n’est pas une activité nouvelle, mais son application au niveau de l’organisation du mariage qui reste à l’initiative des mariés, est loin d’être entrée dans les mœurs.

Pour les futurs mariés

Obtenir des reductions de prix
Soyons clairs, l’objectif ne doit pas être d’obtenir des sponsors la gratuité des prestations, mais plutôt une réduction sur le prix. Les conditions que vous obtiendrez auprès des différents prestataires dépendront de leurs moyens, mais aussi, et surtout des contreparties que vous serez en mesure d’offrir, d’où la nécessité de préparer minutieusement l’opération. 

Tous les postes de dépense sont en principe concernés par le sponsoring : des faire-part au traiteur en passant par la location de la salle, la robe de la mariée ou le costume, l’apéritif, la pièce montée ou encore les alliances.

Par ailleurs, certaines actions de sponsoring peuvent s’avérer intéressantes pour les deux parties sans pour autant qu’il y ait une contrepartie financière. Vous pouvez par exemple proposer à un artiste peintre d’exposer ses toiles. Il bénéficiera d’une bonne publicité et vous pourrez décorer votre salle gratuitement.

Difficile ici de fixer une fourchette de résultats tant les rares témoignages font état de gains très différents. Çà pourra aller de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. Tout dépendra de votre investissement, de ce que vous offrirez en échange, mais aussi du facteur chance. Dans tous les cas, vous sortirez gagnant de l’aventure.
Offrir un service en echange au fournisseur

Pour les sponsors

Faire connaitre les produits locaux des prestataires
Une jeune entreprise désireuse de promouvoir ses produits ou services trouvera dans le mariage sponsorisé un moyen de faire sa publicité à moindre coût. Même s’il n’est pas évident d’en prévoir les retombées du fait de l’absence de statistiques dans le domaine, le pari mérite d’être tenté.

Un jeune pâtissier aura l’occasion de montrer son savoir-faire, un traiteur pourra faire la promotion de ses produits, un coiffeur aura la possibilité de faire connaître son salon et tous bénéficieront des actions de communication mises en place par les jeunes mariées auprès des invités, mais aussi de différents médias (Internet, réseaux sociaux ou encore presse locale).

Sachez qu’au niveau de la Loi, le sponsoring évènementiel s’apparente à une opération de parrainage. Le parrain investit dans une manifestation dans l’attente d’un retour d’investissement. C’est toute la différence avec le mécénat où aucune contrepartie n’est attendue. 

Comme l'ensemble des dépenses liées à l'activité commerciale, les frais de publicité sont déductibles du résultat comptable de l'entreprise. Il faut néanmoins pouvoir les justifier en cas de contrôle fiscal par une facture ou tout autre moyen. 

À savoir : les dépenses engagées dans le sponsoring des boissons alcoolisées ne sont pas déductibles

Préparer ses actions longtemps à l’avance

Monter son dossier de sponsoring
Si vous ne deviez garder qu’un conseil, ce serait de rencontrer les sponsors pour leur proposer un échange gagnant-gagnant et surtout pas pour leur demander de l’aide. Compter sur la générosité des gens n’est pas illusoire, mais comporte des limites. Il s’agit donc de bâtir un vrai plan de bataille qui doit vous aider à convaincre le maximum de fournisseurs.

Sachez que l’opération s’avère chronophage et demande beaucoup d’énergie. Vous allez devoir vous y prendre très à l’avance. Comptez de 12 à 24 mois avant le mariage, suivant l’importance de la cérémonie et la complexité des préparatifs. 

En tout premier lieu, bâtissez un dossier référençant toutes les actions que vous menez, afin que les prestataires qui vous allez contacter sachent ce que vous avez à offrir. Précisez le nombre de personnes invitées au vin d'honneur et à la cérémonie, donnez quelques informations chiffrées (combien de jeunes, de femmes, de séniors…). Indiquez quel type de mariage vous comptez organiser : traditionnel en famille, mondain, champêtre… Donnez le plus de précisions possibles.

Ensuite, contactez les fournisseurs. Donnez la priorité aux artisans de la région qui trouveront un intérêt à se faire connaître sur le plan local et aux entrepreneurs qui démarrent leur activité.

Attendez-vous à essuyer de nombreux refus. Il vous faudra peut-être contacter une dizaine de fournisseurs avant d’avoir un premier retour favorable.

Notre conseil : préparez votre argumentaire très à l’avance. Soyez concis dans vos explications et insistez sur ce que vous avez à offrir (actions publicitaires) et sur ce que vous demandez en retour (ristourne).
Contacter les fournisseurs de la region

Faire de la pub aux sponsors

Faire de la publicite aux sponsors

Le blog

Commencez par créer votre blog. Vous trouverez sur Internet de nombreuses plates-formes gratuites qui vous permettront de le créer en très peu de temps. Choisissez un graphisme agréable, ajoutez une photo de votre couple et surtout commencez à rédiger quelques articles qui expliquent votre démarche de sponsoring. Diffusez l’information auprès de votre entourage ainsi que sur les sites de mariage et les forums spécialisés. Pensez à surveiller les statistiques de visites que vous pourrez mettre en avant.

Prenez soin de rédiger un article par sponsor en mettant en avant ses produits, avec une photo du commerce, le logo et ajoutez un lien de votre blog vers le site du prestataire. Si ce dernier est d’accord, postez une interview où il parlera de son activité.

Pensez à faire un article de remerciement après le mariage et continuez à alimenter votre blog quelque temps encore avec des photos et des news du mariage.

Notre conseil : n’entrez pas dans les détails des termes de l’accord. Les offres des prestataires doivent rester confidentielles.

Le buzz sur les réseaux sociaux

Vous avez probablement une page FACEBOOK. Sinon, c’est le moment de vous y mettre. Créez une page spéciale mariage et diffusez-la le plus largement possible. Profitez-en pour faite la pub de votre blog. Donnez des nouvelles régulières à vos amis. Postez à chaque fois qu’un accord est signé avec un prestataire.

Ne négligez pas les autres réseaux sociaux (GOOGLE PLUS, TWITTER, PINTEREST…). C’est l’occasion de créer le buzz et de faire parler de vous.

La presse locale

Dès que votre dossier sponsoring sera constitué et que vous commencerez à obtenir les premiers résultats, transmettez un communiqué à la presse de votre région (radio locale, journaux gratuits, presse écrite …). N’hésitez pas également à contacter FR3 région. Le communiqué doit être travaillé avec soin et attirer l’attention, car les médias en reçoivent tous les jours. Donnez la liste des premiers sponsors qui vous ont fait confiance. 

Sachez que toutes presses locales n’ont pas eu l’occasion de faire un article sur un mariage sponsorisé. Avec un peu de chance, vous serez les premiers dans votre région à les alerter sur ce phénomène encore récent.

Créer un flyer de présentation des prestataires

C’est un moyen économique de faire la publicité de vos prestataires. Pour une quinzaine d’euros seulement en commandant directement sur Internet, vous pouvez faire fabriquer un millier de flyers que vous pourrez distribuer dans le quartier où se déroule la cérémonie. Pensez à mettre un présentoir (discret) près du vin d’honneur avec les cartes de visite des prestataires.

La discrétion reste de mise. Il faut éviter toute action intrusive qui dérangerait le bon déroulement de la cérémonie ou qui pourrait heurter vos invités. 

Vous pouvez également insérer le logo d’un prestataire sur les marque-places ou sur le menu si le traiteur est un de vos sponsors. Laissez libre court à votre imagination et surtout imposez-vous des limites. 

Notre conseil : invitez les prestataires au vin d’honneur. Ils pourront échanger avec vos invités en toute décontraction.

Faut-il craindre la réaction des autres ?

Comme nous vous l’indiquions au début de l’article, le mariage sponsorisé n’est pas entré dans les mœurs en France et les jeunes mariés se posent naturellement la question de savoir ce que les proches pourront penser d’une telle démarche. 

Au final, la décision n’appartient qu’au couple. Prenez le temps de la réflexion et n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre famille et de vos amis. 

Dans tous les cas, vous devrez expliquer ce qui motive cette démarche et trouver les mots pour rassurer les plus frileux en expliquant que sponsoriser votre mariage n’entachera en rien le bon déroulement de la cérémonie et des festivités qui suivront. Bref, que votre mariage restera une belle fête !

Cet article vous a aidé ?

Merci de le partager sur le réseau social de votre choix

Inscription à la newsletter

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus