Accueil > Les taux de credit > Taux fixe

Credit immobilier a taux fixe : le meilleur choix ?

Le choix de la sécurité

Le credit à taux fixe représente aujourd'hui le choix de la majorité des Français. C'est un taux nominal périodique dont les conditions sont négociées au départ avec la banque et qui reste figé après la signature de l'offre.

Mécanisme

Avantages du taux fixe
Le mécanisme est relativement simple : le taux fixe ne varie pas pendant toute la duréeVous remboursez chaque mois le même montant.

Plusieurs éléments entrent dans sa détermination.

  • Tout d'abord la durée : plus est elle longue, plus le taux fixe sera élevé. La différence entre une durée de 7 ans et de 35 ans est aujourd'hui de l'ordre de 1,50%.
  • Les revenus ensuite : le banquier sera plus enclin à vous proposer de meilleures conditions si vous gagnez bien votre vie.
  • L'apport personnel enfin : Plus votre apport dans le projet est important et moins le risque est grand pour le banquier. La proposition qu'il vous fera s'en sentira.
securite d'un taux fixe

Avantages et inconvénients

Les avantages

Le principal avantage est que la mensualité reste constante et le coût du crédit est totalement maîtrisé. Les conditions du taux sont fixées une fois pour toutes au moment de l'édition de l'offre et ne peuvent plus être modifiées pendant toute la durée, quelle que soit l'évolution future des taux fixes.

Vous avez la maîtrise totale de votre budget.

Les inconvénients

En contrepartie, le choix de la sécurité peut comporter deux inconvénients :

  1. Tout d'abord en cas de remboursement anticipé du prêt, la banque pourra appliquer une indemnité de remboursement anticipé de 3 % sur le capital restant dû. (Elle est généralement moins élevée sur un révisable). 
  2. Ensuite, en cas de baisse des taux du marché et contrairement à un prêt révisable, le taux fixe ne permet pas à l'emprunteur d'en bénéficier.

Bon à savoir : sachez que les banques acceptent de moins en moins de discuter ces pénalités et refusera de les supprimer en cas de reprise par une banque concurrente.

Comparer les offres

Mensualite constante
Pour savoir s'il est préférable d'opter pour taux variable, il est nécessaire de bien en connaître le mécanisme.
Celui-ci est généralement proposé plus bas au départ.

Il est composé de deux éléments : 

  1. D'une part l'indice de référence qui est en principe "l'Euribor"
  2. D'autre part la marge de la banque qui ne bouge pas pendant toute la durée du crédit.

Le principe est simple si l'indice baisse, le taux baisse, dans le cas contraire, il augmentera. Toutefois, les banques ont amélioré sensiblement leur gamme de produits ces dernières années et les prêts révisables sont aujourd'hui à rapprocher de ceux à taux fixe, tout au moins en ce qui concerne la gestion du budget.

En effet, la plupart des contrats proposent en cas de hausse de rallonger la durée plutôt que d'augmenter la mensualité, ce qui évite de se retrouver en difficulté au cas ou l'indice se mettait à grimper de manière significative. Les échéances restent donc constantes.

De plus, de nombreux "verrous de sécurité" empêchent le taux de "déraper". Ainsi, la plupart des prêts sont dits capés, c'est-à-dire ne peuvent pas dépasser un certain plafond.

Enfin, même si ce n'est pas toujours aussi avantageux que les banques le présentent, il est souvent possible de changer en cours de contrat et d'opter pour un taux fixe.

Important : un comparatif ne vaut que par rapport à votre situation financière personnelle, à la durée choisie et à la période pendant laquelle vous souscrivez. Il y a toujours une part de risque à opter pour un variable.

Si vous avez un budget limité et que vous choisissez une durée de 35 ans, n'hésitez pas : un taux fixe est préférable.

Pour terminer ce comparatif, il faut aussi savoir que bien souvent les pénalités de remboursement anticipé pour un variable sont de 1,5% au lieu de 3%

Cas des mensualités progressives

Le prêt immobilier à mensualités progressives est une formule particulière qui peut s'avérer dangereuse si vos revenus ne suivent pas l'indexation. Elle permet de démarrer avec un taux un peu plus bas et donc de maîtriser son endettement. C'est toutefois une solution Intéressante si vous comptez sur une évolution future de vos revenus et si l'augmentation est raisonnable.

Déposez votre demande et obtenez les meilleures conditions

Modularité

renegocier un taux de credit
Une des particularités des crédits immobiliers à taux fixe est la modularité. C'est une souplesse qu'autorise la plupart des banques permettant de modifier les échéances sous certaines conditions. Cette souplesse n'est pas proposée pour un taux variable.

L'emprunteur peut augmenter ou diminuer le montant de la mensualité en cours de contrat sans pour autant modifier le taux fixe de son prêt. En contrepartie, la durée de l'emprunt est ajustée en conséquence.
Attention ! l'amplitude de variation est réduite de l'ordre de 10% à 30% avec un nombre de changements limités.

La renégociation d'un prêt en cours

En cas de période baissière des marchés, vous pouvez tenter de profiter de la situation en essayant de rénégocier votre crédit.

La première démarche consiste à aller voir sa banque et tenter de rediscuter les conditions avec elle. Cela peut permettre d'échapper aux pénalités car pour garder un client, la banque peut-être enclin à faire un geste.

Si votre action n'aboutit pas, il faudra alors tenter de faire racheter votre emprunt auprès de la concurrence. Vous devrez alors renégocier un nouveau taux fixe en fonction des conditions du marché.

Attention ! le fait de renégocier son prêt à la baisse ne vous garantit pas de faire une bonne affaire. En effet, dans cette opération vous devrez payer à nouveau des frais de garantie et des frais de dossier en plus des éventuelles pénalités pour remboursement anticipé.

D'autre part, ayez toujours à l'esprit que pendant les premières années vous payez plus d'intérêts que de capital. Si vous renégociez, vous devrez repartir à zéro.

Articles qui devraient vous intéresser

Vous avez aimé cet article, partagez le !




Suivre Créditassur Google+

Inscription à la newsletter

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus