Accueil > Focus > frais achat immobilier

Quel est le montant des frais liés à l’acquisition d’un logement ?

Les différents frais liés à l’achat d’un bien immobilier dépendent de la nature même de l’acquisition et des circonstances dans lesquelles est réalisée la transaction. Suivant que vous achetiez dans le neuf ou dans l’ancien, que vous vous décidiez pour une maison ou un appartement, que vous fassiez appel à une agence immobilière ou que vous trouviez le bien auprès d'un particulier, les frais annexes peuvent varier du simple au double

Un point complet en quatre étapes et un tableau récapitulatif qui vous donnera une idée précise de ce qui vous attend.

Combien pour les frais d’agence ?

Si vous passez par une agence immobilière, vous devrez verser une commission qui varie en fonction du prix d’acquisition. Les taux sont affichés dans les locaux de l’agent immobilier.

En principe les annonces incluent la commission de l’agence. Vous y trouverez souvent la mention : FAI, ce qui signifie frais d’agence inclus. 

Comptez de 5% pour les grosses transactions (de l’ordre de 300 000 euros) à 10% pour un bien en dessous de 70 000 euros).
Evaluer une cuisine dans un achat immobilier
Depuis quelques années, des agences immobilières "low-cost" ont fait leur apparition sur Internet, cassant les prix et gagnant des parts de marché sur les agences traditionnelles. Si elles ne sont pas encore présentes partout, elles méritent votre attention car les commissions sont en général inférieures (2 à 4% du prix d’achat).

Vous pouvez échapper aux frais d’agence en achetant directement auprès d’un particulier. De nombreux sites d’annonces fourmillent de biens vendus directement par leur propriétaire, à commencer par "le bon coin" auquel on ne pense pas toujours pour des achats de grosse importance.

A savoir : a chaque visite, l’agent immobilier vous fait remplir une fiche de visite qui atteste que le bien a été visité par son intermédiaire : plus question alors d’acheter le logement en direct. Lisez notre dossier sur le bon de visite pour en savoir plus.

Les frais de notaire

cout du notaire pour l'achat d'un appartement

Acquisition d’un logement ancien

La première étape s’est terminée avec la signature de l’avant contrat dont le but est de  formaliser les accords avec le vendeur sur les conditions de l’acquisition. 

Après un délai d’environ trois mois, vous passerez à la deuxième étape qui consiste à faire authentifier l’achat par un notaire. C’est la signature de l’acte de vente. Vous devrez faire face à une nouvelle dépense avec les frais de notaire. Si votre achat porte sur un logement ancien, vous devrez débourser un peu moins de 7% du prix d’acquisition au titre des frais de notaire. 

Malgré une idée répandue, le montant dont vous devez vous acquitter ne correspond pas aux seuls honoraires du notaire mais principalement aux impôts et taxes qui seront reversés à l’Etat et qui se rattachent à la mutation du bien. En cela, ils sont incompressibles.

Achat d’un appartement en VEFA et construction d’une maison individuelle

Une manière d’économiser de l’argent serait d’acheter un logement  neuf. Les frais de notaire sont réduits à 2% du prix d’acquisition. Dans le cas d’une construction neuve, l’économie est plus importante dans la mesure où les frais ne s’appliquent que sur l’achat du terrain.
financer les frais de garantie

Les dépenses lié au crédit immobilier

frais d'achat pour une maison
La troisième étape concerne le financement et nécessite une fois de plus que vous mettiez la main à la poche puisque vous devrez financer (en principe par vos propres deniers) les frais de dossier et de garantie. On considérera que le coût lié à l’assurance emprunteur est liée à la mensualité de crédit puisque intégrées à l’échéance de remboursement mensuel.

Frais de dossier

Ils ne sont en général pas très élevés et représentent le travail administratif effectué par le banquier pour monter le dossier et sont sensés couvrir les dépenses liées à l’analyse de risque par le service des engagements. Ils sont calculés sur la base d’un pourcentage sur le montant emprunté. 

Même si çà ne représente pas une dépense importante, prenez la peine de négocier leur montant. Sachez que la plupart des organismes bancaires prélèvent 1% avec des plafonds qui varient en fonction du montant du prêt. On peut considérer que 500 € est une limite raisonnable pour un prêt allant jusqu’à 150 000 € et 800 € dans les autres cas.

Frais de garantie

Ils dépendent directement du type de garantie que la banque mettra en place. En règle générale, la caution mutuelle est privilégiée. La commission est proportionnelle au montant emprunté. Des organismes comme Crédit-Logement, utilisé par de nombreuses banques (Société Générale, BNP ou encore LCL) restitue au terme une partie des primes (part correspondant au fonds mutuel de garantie). 

Dans d’autres cas comme avec la CAMCA, utilisée par le Crédit Agricole, prélève une commission non restituable. Nous donnons dans notre tableau récapitulatif un exemple de cotisation avec Crédit-Logement.

Les charges à payer une fois propriétaire

combien coute un credit immobilier
La quatrième et dernière étape  ne s’applique pas à l’achat de votre maison ou de votre appartement mais vous incombent en tant que propriétaire. Vous aurez encore quelques frais à couvrir. 

Certains sont liés à votre installation (en dehors des éventuels travaux à financer) comme les frais de déménagement. Là encore, tout dépendra de votre situation. Si vous êtes un jeune couple et que vos meubles tiennent en 3m3, inutile de faire appel à un déménageur.

Les autres dépenses seront récurrentes et vont s’intégrer à votre budget comme la taxe foncière payée par ceux qui sont propriétaires du logement principal. Pensez d’ailleurs à demander au vendeur lors de chaque visite  le montant exact payé l’année précédente ainsi que l’ensemble des frais généraux liés au logement (chauffage, électricité…)

Si vous achetez un appartement dans le cadre d’une copropriété, demandez le montant des charges annuelles. N’hésitez pas à téléphoner au syndic pour le questionner sur les éventuels travaux votés en assemblée ou que prévoient les copropriétaires.
Frais de dossier
 Tableau récapitulatif
  ANCIENANCIEN NEUF NEUF
 Types de dépenses120 000 € 200 000 € 120 000 € 200 000 € 
Commission d'agence    9 600 €  12 000 €     9 600 €    12 000 € 
Frais de notaire   8 400 €  14 000 €    3 000 €     7 000 € 
Frais de dossier       500 €        800 €        500 €         800 €
 Frais de garantie   1 654 €    2 350 €   1 654 €     2 350 €

Articles qui devraient vous intéresser
Cet article vous a aidé ?
Merci de le partager sur le réseau social de votre choix
Inscription à la newsletter
En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus