Accueil > Focus > Durée pret immobilier

Quelle durée pour mon crédit immobilier ?

Les prets immobiliers tendent à s'allonger

Aujourd'hui, la duree d'un pret immobilier a tendance à s'allonger afin d'augmenter sa capacité d'emprunt et pallier ainsi la hausse des prix des logements. Pourtant, il n'y a pas encore si longtemps, la duree des financements immobiliers n'excédaient jamais 20 ans, la moyenne des prêts étant même inférieure à 15 ans il y a peu.

2 raisons à cela : 

  1. Un marché de l'immobilier plus accessible qu'aujourd'hui 
  2. Des emprunteurs qui disposaient plus souvent d'un apport personnel et qui passaient d'abord par la "case épargne" avant de se lancer dans l'acquisition de leur résidence principale.

Après une décennie de hausse consécutive qui a vu le prix des logements doubler entre 1998 et 2008, les choses ont bien changé et les Français ont commencé à faire ce que faisaient depuis longtemps les Anglo-Saxons : emprunter sur du long terme et choisir la durée de leur pret immobilier sur 30 ans et plus.
duree maximum de remboursement

La duree impacte le taux

Le choix de la durée du pret immobilier impacte évidemment directement le taux d'intérêt et le coût de votre credit. Plus celle-ci est longue et plus les taux sont élevés, les banques répercutant ainsi l'augmentation du risque qui est plus important sur les emprunts longs.

Exemple de taux pour un crédit allant de 7 à 30 ans sur la base d'un montant emprunté de 150 000 €

 DUREE  
 TAUX  
 MENSUALITE 
COÛT DU CREDIT
7 ans
3,05
 1980 € 16 760 €
10 ans
 3,08 1454 €
 24 480 €
 15 ans
 3,58 1078 €
 44 060 €
 20 ans
 3,85 897 €
 65 400 €
 25 ans
 3,90 783 €
 85 010 €
 30 ans
 4,15 729 €
 112 465 €
Comme on peut le voir dans cet exemple, augmenter la durée de cinq ans en passant de 10 ans à 15 ans fera baisser la mensualité de 376 € alors que cette baisse ne sera que de 54 € en l'augmentant dans les mêmes proportions de 25 à 30 ans.

D'autre part, l'augmentation du coût du crédit sera plus significative en passant de 25 à 30 ans que de 10 à 15 ans.

Difference de cout entre 25 et 30 ans

Quel choix faut-il faire ?

Le choix dépend évidemment de la situation financière de chacun. Il n'existe pas de durée idéale. Il faut simplement garder la maîtrise du budget et surtout choisir en fonction de sa capacité de remboursement.

La première étape consiste donc à évaluer sa situation financière et à calculer son taux d'endettement maximum. En fonction des résultats il sera possible de savoir combien on peut emprunter.

Nos conseils

L'idéal consiste à ne pas dépasser un taux d'endettement de 33%, ce qu'exigent en général les banques, mais cela dépendra, encore une fois de votre situation personnelle et surtout de votre reste à vivre, c'est-à-dire de ce dont vous disposerez une fois le crédit remboursé.

La banque peut très bien vous autoriser à dépasser ce taux si ce "reste à vivre" reste largement suffisant pour gérer normalement votre budget et pallier d'éventuels coups durs.

Il faut aussi se projeter dans l'avenir, ce que beaucoup d'emprunteurs omettent de faire. La situation de chacun est amenée à évoluer. Si vous devez plus tard changer de voiture par exemple, il vous faudra soit avoir un capital de côté soit être en mesure de faire appel à un crédit consommation. Pour cela, votre taux d'endettement devra le permettre.

La modulation

Aujourd'hui la plupart des banques permette de moduler les échéances. L'emprunteur peut ainsi, sous certaines conditions modifier la mensualité, à la hausse comme à la baisse, ce qui aura pour conséquence de modifier la durée du crédit.

Les conditions d'un pret modulable sont toutefois très variables d'un organisme à l'autre et il est préférable de se renseigner au prélable sur les frais qu'occasionnent ce mécanisme.
Racourcir la duree d'un credit
Négocier son pret immobilier sur une durée longue n'est pas toujours chose facile. Avec la crise financière, les établissements de crédit ont nettement durci leur position.

Les banques traditionnelles sont quelque peu frileuses et certaines d'entre elles refusent d'aller au-delà de 25 ans.

Restent les établissements spécialisés qui continuent à accepter des dossiers sur 30 ou 35 ans.

Notre conseil

Choisissez la durée de votre emprunt en fonction de votre situation personnelle. Donnez priorité à une saine gestion de votre budget plutôt qu'à une réduction à tout prix du coût du crédit.

Articles qui pourraient vous intéresser

Cet article vous a aidé ?

Merci de le partager sur le réseau social de votre choix

Inscription à la newsletter

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies pour que nous puissions vous proposer une navigation personnalisée et des services fonctionnels.
En savoir plus